Aloe Vera : le lys du désert

Selon la légende, l’aloe vera faisait partie des soins corporels préférés de Néfertiti, reine d’Égypte connue pour sa beauté. Il était également utilisé par Cléopâtre. Symbolisant l’immortalité, il était offert comme cadeau funéraire aux pharaons. Utilisé pour traiter les problèmes de peau, l’aloe vera faisait partie de la pharmacopée de l’ancienne Égypte. 

L’Aloès est un arbuste originaire d’Afrique du Nord, des Canaries et du Cap-Vert. Il fût introduit en Amérique par les Espagnols au XVIième siècle. Des siècles plus tard (années 30), il intègre la pharmacopée occidentale pour le traitement des dermatites. Il n’est donc pas étonnant, qu’aujourd’hui, on le retrouve dans la composition de cosmétiques, médicaments, compléments alimentaires traitant le vieillissement de la peau.

L’aloe vera a des propriétés hydratantes et nourrissantes. Il favorise également la cicatrisation et apaise les peaux irritées. Il a des effets tenseurs, faisant de lui un anti-âge intéressant. L’aloe vera protège du soleil de part la couche protectrice qu’il laisse à la surface de la peau (couche non visible et non grasse).

L’aloe vera est donc indiqué pour les peaux sèches, déshydratées, comme les peaux matures. Il est également conseillé pour les peaux à problèmes (acné, eczéma, psoriasis, herpès). Le gel d’aloe vera peut s’utiliser pur sur la peau, puisqu’à lui seul il constitue un soin hydratant complet. Il peut donc remplacer votre crème hydratante habituelle pour le visage, le contour des yeux comme pour le corps (effet peau douce testé et approuvé par miss afro et miss orientale ;)). Si vous souhaitez l’utiliser en masque, il suffit d’en étaler une couche épaisse sur votre visage.

Dans le cas de peaux fines et fragiles, nous vous conseillons d’utiliser le gel d’aloe vera en tant qu’actif dans une préparation riche en huiles végétales.

Et les cheveux, dans tout ça ?

Les cheveux peuvent également profiter des vertus de l’aloe vera qui convient à tout type de cheveux. Comme pour la peau, il hydrate et nourrie les cheveux sans les alourdir.  Il peut être incorporé dans vos bains d’huiles. Il peut aussi être utilisé en tant que gel coiffant.

L’aloe vera est conseillé en cas de pellicules, irritations, démangeaisons.

Plus généralement, il peut être incorporé dans vos masques et shampoings maisons ou du commerce.

Usage interne :

L’aloe vera peut avoir un usage interne. Il stimule les défenses immunitaires, nettoie le système digestif et les voies urinaires. Etant riche en minéraux, acides aminés et vitamines, il nourrit et rééquilibre le corps. Il n’est donc pas étonnant que certaines femmes cap-verdiennes le boivent avec de l’eau lorsqu’elles sont malades.

Aloe Vera et superstitions : 

Diverses superstitions sont associées à l’aloe vera. En Afrique du Nord, l’aloès atténuerait les douleurs d’accouchement si il est tenu en main. Suspendu aux portes ou au toit des cases (Mali), il éloignerait les mauvais esprits. Il en est de même au Cap-Vert lorsqu’on dessine une croix à l’aide de l’aloe vera sur le front et le dos d’une personne à protéger. Au Cameroun, on considère qu’il protège les femmes des accidents ménagers.

Advertisements