Cuir chevelu irrité : Aïe ça gratte!

Terre nourricière de notre chevelure, le cuir chevelu est le plus souvent négligé dans nos soins capillaires, jusqu’au jour où : mince, ça gratte! Or, des cheveux en bonne santé passent par un cuir chevelu sain. Et pour cause, un cuir chevelu qui gratte peut être signe d’une future chute de cheveux.

Cuir chevelu irrité : les origines

Généralement, les démangeaisons capillaires accompagnent les cheveux secs, caractéristique commune des cheveux crépus, frisés, bouclés. Le cuir chevelu tiraille et le grattage qui s’ensuit nous offre une pluie de peaux mortes. Toutefois, les cheveux à racines grasses n’en restent pas moins épargnés.

Dans certains cas, une maladie de peau peut en être à l’origine, comme : l’eczéma, une dermite séborrhéique, ou encore du psoriasis. Bien évidemment, dans ce cas, je vous conseille de consulter un dermatologue.

Attention : erreurs et règles de base

  1. Évitez les brosses métalliques ou en plastique et préférez leur des peignes en corne, bois ou plus généralement fait de matières naturelles antistatiques;
  2. Limitez les tractions provoquer par des élastiques, tresses, et autres coiffures trop serrées ;
  3. Évitez les traitements modifiant la nature du cheveu : coloration, défrisage, lissage, etc.
  4. Limitez au maximum les brushings ; à défaut maintenez le sèche cheveux à faible température à 20 cm de votre chevelure ;
  5. Banissez les shampoings trop agressifs, leur préférant des shampoings plus doux sans sodium laureth sulfate (le must pour moi restant le rhassoul).
  6. Evitez les produits alcoolisés (incluant laque,  mousses coiffantes, etc.) et produits anti-poux;
  7. Banissez l’application de produits hydratants occlusifs sur votre cuir chevelu, tel que le beurre de karité (plus adapté sur les longueurs et pointes sèches) ou plus généralement les produits surgraissants à base de vaseline et silicones.
  8. La dernière des consignes et non des moins importantes : Ne pas gratter!

Ça gratte : plan d’action

Un cuir chevelu sain passe par sa propreté qui n’implique pas nécessairement un lavage fréquent à base de shampoing détergeant. Tenez compte de votre nature de cheveux quant à la fréquence de lavage, tout en privilégiant les bases lavantes douces. A ces conseils s’ajoute le fait de rincer vos cheveux à fond, le risque étant l’accumulation de résidus de shampoing favorisant l’apparition de nouvelles démangeaisons.

          Mon cuir chevelu est sec :

Dans votre cas, les huiles végétales sont préconisées. Cependant, elles sont à choisir avec prudence pour ne pas étouffer le cuir chevelu. Il s’agit de privilégier les huiles végétales fluides et pénétrantes que sont l’huile d’amandes douces, de sésame et ma préférée l’huile de jojoba. Globalement, éviter vos racines lorsque vous appliquez un masque ou après-shampoing sauf dans le cas de produits à base de panthénol, béatïne ou de vitamine B5 connu pour leur effet calmant.

Je vous conseille également de réaliser régulièrement des massages capillaires doux qui en plus de stimuler la production de sébum, favorise la pousse des cheveux. Ceux-ci doivent toutefois être réalisés avec prudence face à de fort problèmes d’irritation.

          Mon cuir chevelu est gras :

Dans votre cas, l’objectif est d’assainir sans assécher, agresser votre cuir chevelu. Je vous conseille l’utilisation d’un shampoing doux de type base lavante neutre, rhassoul ou savon d’Alep. Vous pouvez y incorporer l’une des huiles essentielles antibactériennes suivantes : romarin, lavandin, thym, géranium, etc. Je vous conseille également l’utilisation d’un extrait de plante de bardane (dosage 1 à 5%) connu pour assainir et apaiser les cuirs chevelus gras et irrités. Il peut être utilisé sous forme d’un masque dont la recette est la suivante :

Masque assainissant

Mélanger de l’argile verte à 5% d’extrait de plante de bardane auquel vous ajouterez suffisamment d’hydrolat de sauge pour former une pâte. Appliquez cette dernière sur l’ensemble de votre cuir chevelu, en vous limitant aux racines.

Rincez le tout au bout de 10 minutes.

Je vous conseille d’appliquer ce masque à une fréquence d’une fois par semaine, après lavage de vos cheveux mais avant votre après-shampoing.

Ici aussi l’utilisation de l’huile de jojoba est conseillée puisqu’il s’agit d’une huile sèche rééquilibrante adapté à tout type de cheveux.

Publicités