Savon noir et kessa : les alliés de votre bronzage

L’été prend place, les valises se font, prête à se lancer à l’attaque des plages. Mais qui dit plages, dit maillot de bain, mais surtout bronzage. 

Dans la quête d’un bronzage parfait et qui dure, chacune ses méthodes, mais toutes s’accordent sur une étape importante : le gommage. Celui-ci peut se faire de différentes manières. Ici, il s’agit de l’aborder selon la méthode ancestrale du savon noir et gant kessa.

Le savon noir (ou savon beldi) a été inventé en Syrie, il y a environ 3000 ans. A son origine et depuis, il est utilisé comme soin corporel et capillaire mais aussi dans le nettoyage de la maison et du linge. Cette tradition ancestrale perdure encore aujourd’hui dans les pays du Maghreb et particulièrement au Maroc. 
Composé principalement d’huile d’olive, le savon noir est connu pour ses propriétés purifiantes et désinfectantes. Tout en étant riche en vitamine E, il est également hydratant et exfoliant. Et c’est bien ce pouvoir exfoliant qui nous intéresse ici. En effet, durant la période de bronzage la peau est déshydratée et les peaux mortes s’accumulent. Ces dernières jouent  sur l’uniformité du bronzage ; votre corps présente alors des zones claires et d’autres plus sombres. Le gommage vise donc à se débarrasser de ces peaux mortes afin d’obtenir un bronzage homogène, et une peau plus réceptive au soin hydratant.

Dans cette mission gommage, je vous ai parlé du savon noir, mais maintenant, il est temps de présenter son acolyte le gant kessa. Ce dernier est tout simplement un gant de toilette rugueux très utilisé par les femmes orientales. Originellement fait à base de poils de chèvre, aujourd’hui on le retrouve sous une forme synthétique. Le gant kessa comme le savon noir sont des impondérables des hammams, mais ont également leur place à votre domicile.

Savon noir + kessa : mode d’emploi

  • Mouillez votre peau;
  • Enduisez votre corps de savon noir et patientez 10 minutes ;
  • Rincez votre corps ;
  • Frottez vigoureusement votre corps à l’aide du gant kessa (exception faite du visage et de la poitrine);
  • Rincez et hydratez votre peau, et pourquoi pas avec de l‘huile d’argan, du beurre de karité ou encore du karité doré.
P.S :  Contrairement aux idées reçues, le gommage ne blanchit pas votre peau, n’efface pas le bronzage.

Et vous quels sont méthodes de gommage corporelle ?
Avez-vous déjà testé le savon noir et/ou le gant kessa ?
Publicités