Beurre de cacao : quand la gourmandise s’invite dans vos soins

Vive le lundi de pâques! Les cloches ont sonné. Et devinez ce qu’elles vous ont apportées ? Des soins chocolatés bien sûr ; plein de bonnes recettes pour chouchouter votre corps avec gourmandise. Mais  avant de les révéler, une petite introduction sur le beurre de cacao 😉.

Bien que le cacaoyer vienne des forêts tropicales d’Amérique du Sud, il est principalement cultivé en Afrique de l’Ouest (environ 70% de la production mondiale). Le beurre de cacao est obtenu à partir de la fermentation des fèves de cacao, qui sont ensuite séparées de leur coque, tandis que l’amande qu’elles contiennent est broyée. Il en découle une pâte qui sera pressée à froid, pour obtenir notre ingrédient phare du jour.

Le beurre de cacao est très riche et nourrissant, tout étant un puissant anti-oxydant. Il est donc adapté aux peaux normales à sèches, voire irritées mais également aux peaux matures. De part sa contenance en théobromine, il favorise la dégradation des lipides contenus dans les adipocytes (cellules adipeuses) et constitue donc un ingrédient idéal dans les soins amincissants

Le beurre de cacao peut également être appliqué sur les cheveux qu’il nourrit et protège de la déshydratation. Il est donc adapté aux cheveux bouclés, frisés et crépus et plus généralement aux cheveux secs. Il peut également être utilisé pour aider au démêlage des cheveux en l’incorporant dans la composition de vos shampoings, après-shampoings et masques fait-maison.

Mais, il faut se le dire, le beurre de cacao présente un inconvénient majeur : il est très dur à température ambiante (plus dur que le beurre de karité!). Il est donc difficile de l’utiliser pure. Mais cela n’empêche pas son utilisation en combinaison avec d’autres beurres et huiles dans la fabrication de baume notamment  (1% à 80%) :D.

Et maintenant, ce que vous attendiez tou(te)s avec impatience : quelques recettes gourmandes, mais surtout chocolatées.


Advertisements