Huile d’olive : un voyage au coeur de la méditerranée

L’olivier est principalement cultivé dans les pays du bassin méditerranéen. Au-delà de son utilisation culinaire, l’huile d’olive est largement utilisée à un niveau cosmétique dans les pays du Maghreb.

L’huile d’olive fait partie des huiles les plus riches en acide oléique lui conférant des propriétés nourrissantes et adoucissantes. Elle est également riche en vitamine E, un antioxydant naturel qui vient lutter contre le vieillissement cutané.

Visage/Corps : Elle est indiquée pour les peaux matures, irritées, voire sèches. Elle peut donc faire partie des ingrédients d’un soin réparateur, ou être utilisée comme huile de massage. On la retrouve dans des savons traditionnels comme le savon de Marseille et le savon d’Alep.

Cheveux : Vos cheveux sont ternes ? Manque de brillance ? L’huile d’olive vient à la rescousse ! En plus de nourrir vos cheveux, elle préserve les couleurs capillaires. Elle peut être utilisée au quotidien comme soin. Mais attention, il y a une différence entre cheveux poisseux et cheveux brillants.  N’ayez pas la main lourde, c’est une huile grasse ! La dose varie en fonction de longueur de cheveux mais aussi de leur nature, un peu plus pour les cheveux crépus que bouclés.

Mon expérience personnelle : 

L’huile d’olive a été ma première huile capillaire. Et pour cause, dès mon enfance ma mère l’utilisait pour aider au démêlage de mes cheveux. L’huile d’olive m’a accompagnée tout au long de mon adolescence jusqu’à l’âge adulte. Au cours, de ces années elle ne m’a jamais déçue.

Même si aujourd’hui, j’utilise d’autres huiles, elle reste présente dans ma salle de bain. Je l’utilise pour redonner de la brillance à mes cheveux, de temps à autre pour un bain d’huiles, mais encore et toujours pour aider au démêlage de mes cheveux.

Publicités